M...

 

Claudio Magris
Essayiste et romancier, Claudio Magris est né à Trieste en 1939. Il a été sénateur de 1994 à 1996 et a enseigné au Collège de France. Ses ouvrages sont traduits dans le monde entier. Il est notamment l'auteur de Danube (un essai-fleuve où il parcourt le Danube de sa source allemande), Une autre mer, Utopie et Désenchantement et Microcosmes. Écrit pour une actrice, Vous comprendrez donc a été porté à la scène en Italie et a rencontré un grand succès au cours de la dernière saison théâtrale. Plusieurs prix ont couronné son œuvre, comme le prix Erasme en 2001 et le prix Prince des Asturies en 2004. Ses livres connaissent autant de succès auprès des critiques que du public.
Prix Jean Monnet de Littérature européenne 2009 : Vous comprendrez donc - éd. L’Arpenteur - Traduit de l’italien par Jean et Marie-Noëlle Pastureau
Jamal Mahjoub
Jamal Mahjoub est né à Londres en 1960 mais a grandi au Soudan. Géologue de formation, il devient libraire, journaliste et traducteur. Il vit actuellement à Barcelone. De lui-même, il dit : "je suis écrivain africain, écrivain arabe, écrivain anglais : je suis multiple, je suis trois. Cohérence mais aussi concurrence. Parfois j'envie l'auteur qui n'est que d'un seul pays, que d'une seule langue.".
Issu d'univers culturels rivaux, Jamal Mahjoub sait nous montrer que les frontières sont dérisoires, lorsqu'on les franchit, qu'elles soient historiques ou identitaires. Il est l'auteur de cinq romans publiés outre-Manche, dont un lui a valu le prix du Guardian. Tous ses romans sont traduits en français et souvent réédités, comme La navigation du faiseur de pluie ou encore Le train des sables.
Dominique Mainard
Dominique Mainard est traductrice de romans anglais, auteur de recueils de nouvelles et de romans. Elle a publié deux recueils de nouvelles :  Le grenadier (1997) et La maison des fatigués, qui précèdent son premier roman, Le grand Fakir (2001). L'année suivante, elle obtient le Prix du Roman FNAC et le Prix Alain-Fournier pour Leur histoire. Elle est née en France en 1967 et a séjournée plusieurs années aux Etats-Unis. Elle est lauréate du Prix des libraires 2009 pour son roman Pour vous.
Geert Mak
Historien et journaliste néerlandais, Geert Mak dresse dans Voyage d'un Européen à travers le XXème siècle le tableau des principaux événements du siècle. A partir d'entretiens et de rencontres, à travers l'expérience intime du voyageur sur des lieux chargés de mémoire, il nous donne à lire la dimension humaine, individuelle, des grandes destinée des peuples. Geert Mak a été nommé par deux fois Historien de l'année aux Pays-Bas pour avoir consacré plusieurs ouvrages à l'histoire de ce pays.
José Angel Manas
Originaire de Madrid, José Angel Manas a suivi des cours d'histoire contemporaine. Il obtient le prix Nadal avec son premier roman, Historias del Kronen, qui le fait devenir la référence incontournable de la littérature espagnole des années 90. Ses deux premiers romans ont fait l'objet d'une adaptation cinématographique, dont Je suis un écrivain frustré (éd.Métailié) adapté par Patrick Bouchitey sous le titre Imposture. 
Il a séjourné à Cognac en résidence d'écrivain en 2001.
Eduardo Manet
Eduardo Manet, né à Cuba en 1930, est citoyen français depuis 1979. De 1952 à 1960, il parcourt l'Europe et séjourne en France. Il écrit trois pièces de théâtre en espagnol et un roman en français, Les Etrangers dans la ville. De retour à Cuba (1960-1968), il devient Directeur Général du Centre Dramatique Cubain, réalisateur et scénariste à l'Institut du Cinéma cubain à l'intérieur duquel il réalisera 4 longs métrages et 6 courts métrages. Il a obtenu le Prix Interallié en 1996 pour Rhapsodie cubaine.
Dominique Manotti
Historienne de formation et de métier, Dominique Manotti est l’auteur de nombreux romans noirs, la forme romanesque qui lui semble la plus appropriée au vu de son parcours. Avec son dernier roman L’évasion (Gallimard), elle suit les pas de Filippo Zuliani, un jeune délinquant italien évadé de prison, qui se réfugie en France. S'il se met à écrire, c'est pour séduire une femme, pour retrouver les souvenirs d'un ami, pour exister tout simplement, et sortir de l'extrême solitude dans laquelle il se trouve. L'écriture est sa vie, lui construit une personnalité, lui bâtit sa propre vérité. Mais cela n’est pas si simple puisqu’il se trouve vite pris dans un jeu très complexe entre réfugiés politiques, police et services secrets italiens.
Jean-Paul Mari
Journaliste né en 1950 à Alger, Jean-Paul Mari est grand reporter depuis 1985 au Nouvel Observateur où il a publié plusieurs reportages effectués dans le monde entier (notamment conflits au Liban, Israël, Egypte, Irak, Bosnie, Kosovo, Amérique Latine, Côte d'Ivoire, Chine...). Il est également l'auteur d'un dossier consacré à Ulysse où il est parti sur ses traces et a refait ce long voyage. Un Ulysse des temps modernes.

Beatrice Masini
L'italienne Beatrice Masini a de multiples casquettes : journaliste pour Il Giornale et La Voce, elle est aussi traductrice (elle est la traductrice d’Harry Potter en italien) et auteur jeunesse. Grand nombre de ses livres font l'objet de traductions, notamment en français par La Joie de lire. Elle a reçu le prestigieux prix italien Andersen en 2004.

Prix Alé ! 2013 : Enfants de la Fôret - éd. La joie de Lire - Traduit de l'italien par Françoise Liffran.

Jean Mattern
Né en 1965 dans une famille originaire d'Europe centrale, Jean Mattern vit à Paris et travaille dans l'édition. titulaire d'une licence de littérature comparée, il signe son premier roman en 2008 avec Les Bains de Kiraly : un très beau texte sur le retour aux origines. En août 2010 paraitra De lait et de miel, toujours chez Sabine Wespieser éditeur.
Predrag Matvejevic
Predrag Matvejevic, une figure majeure du paysage intellectuel européen. Né à Mostar en 1932 de mère croate et de père russe, ancien directeur de la Chaire de littérature française à la Faculté des Lettres de Zagreb, il est actuellement professeur titulaire au Département de langues et littératures slaves à l'Université de Rome 'La Sapienza'.
Opposant farouche à la guerre en ex-Yougoslavie, écrivain récompensé par de nombreux prix internationaux et traduits dans plusieurs langues, il est l'auteur entre autres du célèbre Bréviaire méditerranéen, du roman épistolaire Entre asile et exil, de La Méditerranée et l'Europe - leçons au collège de France… Predrag Matvejevic est Président du Conseil de la Fondation 'Laboratorio Mediterraneo' de Naples, vice-président international du P.E.N. club de Londres et membre fondateur de l'Association Sarejevo de Paris et de Rome.
Olivier Maulin
Olivier Maulin est né en France en 1969, et c'est un auteur à suivre avec ce premier roman (sélection FNAC Attention Talent), En attendant le roi du monde. En résumé, elle était d'origine portugaise et comme les choses n'allaient pas brillamment à Paris, elle avait pensé "rentrer au pays". Elle, c'est Ana. Ses rêves : faire fortune au Portugal. Lui, c'est Romain. Ses défauts : "trop français". Un anti-roman d'apprentissage où règnent férocité et humour. Ce roman a reçu a reçu le prix Ouest-France du festival Étonnants voyageurs.
Simon Mawer
Vous voulez découvrir la Tchécoslovaquie des années 20, six décennies d’histoire européenne à travers une fresque conjugale. Vous aimez l’architecture. Alors Le Palais de verre de l’écrivain Simon Mawer est pour vous ! Vous suivrez Liesel et Viktor Landauer, héritier d’une riche famille juive, dans leur palais de verre où règnent la transparence et la lumière. Mais la vie de ce jeune couple va vite être bouleversée en ces temps troubles et sombres de l’histoire.
Mazan
Auteur complet, Pierre Lavaud, dit Mazan, réalise ses histoires, du scénario aux dessins, sans oublier ses mises en couleurs, aux gammes très originales. Le festival d’Angoulême 1992 le récompense en le nominant simultanément à l’Alph’Art coup de coeur et à l’Alph’Art du public. Membre fondateur du célèbre atelier Sanzot à Angoulême, il poursuit son oeuvre en explorant toujours de nouvelles voies. Parmi ses albums, Le Vaillant Petit Tailleur (Prix du meilleur album jeunesse 1998), Une aventure de Philibert...
Marie de Monti
Marie de Monti travaille pour la presse, l’édition jeunesse et des revues de bande dessinée plus adultes. Elle participe à la revue collective Dopotutto chez Misma éditions et a monté, avec six autres dessinateurs, le projet Ginkgo qui traite des problématiques environnementales par le biais d'un livre et d'une exposition.
Elle a publié en octobre 2009 La Planète en Partage sur un texte de Carina Louart, aux éditions Actes Sud jeunesse.
Colum McCann
Né dans la banlieue de Dublin en 1965, Colum McCann travaille d'abord comme journaliste dans la presse irlandaise. Il fait ses premières armes en recevant le prix du jeune journaliste de l'année pour son travail sur le sort des femmes battues de Dublin. Il s'embarque ensuite un tour des États-Unis. Il raconte cette expérience dans Sisters, son premier récit avec lequel il remporte le Prix de littérature irlandaise Hennessy et le New Writer of the Year en 1992. Il est ensuite salué unanimement par la critique et le public comme un des nouvelles voix les plus prometteuses de sa génération pour ses deux romans Le Chant du coyote et Les saisons de la nuit. Il est aussi l'auteur de Danseur (sur les pas de Noureïev), Zoli.
Son œuvre est publié chez Belfond et aux éditions 10/18, et il a reçu de nombreux prix, notamment le prix du Meilleur livre de l'année (Lire) en 2009 pour Et que le vaste monde poursuive sa course folle, également en compétition pour le Prix Jean Monnet de littérature européenne du département de la Charente 2010.
James Meek
Écrivain britannique né en 1962. Journaliste, grand reporter depuis 1985, James Meek a vécu en Russie de 1991 à 1999 et sa connaissance du monde slave transparaît dans ses œuvres. Il vit actuellement à Londres et a collaboré pendant 20 ans au Guardian, à la London Review of Books et à Granta. En 2004, ses reportages sur l'Irak et Guantanamo ont reçu de grand prix internationaux. Il se consacre désormais à l'écriture et il a notamment publié Un acte d'amour aux éditions Métailié.

Francesca Melandri
Née à Rome, Francesca Melandri a vécu dans le Haut-Adige. Scénariste de renom pour le cinéma et la télévision, avec son premier roman, Eva dort, plébiscité par la critique et les lecteurs (Prix Bouchon de cultures 2012 à Cognac), elle trace une fresque historique et familiale. Eva voyage depuis son Tyrol du Sud natal jusqu'en Calabre pour rendre visite à Vito, et c'est toute son enfance et l'histoire de sa mère Gerda qui défilent dans sa tête. Un portrait de la nation italienne dont l'unité reste encore fragile.

Prix Bouchon de cultures 2012 : Eva dort - éd. Gallimard - Traduit de l'italien par Danièle Valin.

Prix des Lecteurs 2013 : Eva dort - éd. Gallimard - Traduit de l'italien par Danièle Valin.

Ricardo Menendez Salmon
Né à Gijon, Ricardo Menéndez Salmón, directeur de collection et critique littéraire, est l’auteur de L’Offense, premier livre de la Trilogie du mal, dédié à la guerre. Le Correcteur concerne la peur : le 11 mars 2004 à Madrid, des bombes explosent dans des trains de banlieue. Vladimir, écrivain raté devenu correcteur, comprend que ce n’est pas l’oeuvre de l’ETA : ce n’est pas son style. Et le style, en littérature comme dans la vie, c’est une signature. Le dernier volet La philosophie en hiver tresse l’existence d’un érudit espagnol et celle de Spinoza.

Pierre Mérot
Toute la noirceur du monde paru aux éditions Flammarion. Ou la dérive raciste et criminelle d’un professeur jusqu’alors bien tranquille. Une descente jusqu’aux enfers de l’âme humaine, une troublante réflexion sur le Mal et un livre qui a suscité la polémique dès avant sa publication, objet d’un véritable feuilleton éditorial.

Prix Claude Milan 2013 : Toute la noirceur du monde - éd. Flammarion.

Pierre Mertens
Né en 1939, juriste de formation, Pierre Mertens est un écrivain belge d'expression française, docteur en droit, spécialiste du droit international, directeur du Centre de sociologie de la littérature à l'université libre de Bruxelles et critique littéraire au journal Le Soir. Son univers littéraire se fonde sur la question de l'engagement, tant social, politique, individuel qu'historique. En 2009, il reçoit le Prix Prince-Pierre-de-Monaco pour l'ensemble de son œuvre. Il a notamment publié Le don d'avoir été vivant en 2009, Les chutes centrales en 2007, La violence et l'amnésie en 2004 ou encore Les éblouissements en 1987.
Prix Jean Monnet de Littérature européenne 1996 : Une paix Royale - éd. Le Seuil.
Patrick Mesner
Né à Alger en 1953, Patrick Mesner est grand reporter pour la presse écrite depuis 1978 (Paris Match, Le Point, Libération,…). En 1985, il s'oriente vers la télévision pour laquelle il réalise des reportages d'actualité et des documentaires. Son travail photographique est régulièrement présenté (exposition Kanak - portrait de groupe 1996/2000 au centre Tjibaou à Nouméa, Hommage à la Méditerranée avec B. Plossu, W. Ronis…). Les photographies réunies dans ce volume ont fait l'objet d'une exposition au festival " Terres d'images " de Biarritz en 2003.
Gudrun Eva Minervudottir
Née en 1976 à Reykjavik, Gudrun Eva Minervudottir suit sa mère, professeur de piano, à travers le pays, puis réintègre la capitale où elle se consacre à l'écriture et, à ses moments perdus, aux études de philosophie. Qu'il s'agisse de prendre un bain après un concert, d'adopter un ficus, le quotidien islandais de la narratrice ne manque pas de sel. Voici des nouvelles courtes, des histoires d'amour, de haine, de fantômes. Pendant qu'il te regarde, tu es la Vierge Marie, un très bon recueil publié chez Zulma. Gudrún Eva vit désormais à Reykjavík, où elle se consacre à l’écriture et, à ses moments perdus, aux études de philosophie à l’Université d’Islande.
Marco Missiroli
L’écrivain italien Marco Missiroli nous fait voyager entre Rimini et Milan dans son roman Le génie de l’éléphant (traduit de l’italien par Sophie Royère, aux éditions Payot Rivages). Dans sa jeunesse, à Rimini, le prêtre Pietro a aimé une femme prénommée Celeste, que l’on disait sorcière, et sans le savoir, lui a donné un enfant. Elle disparaît sans laisser de traces, et ils ne se revoient jamais. Mais ils restent, l’un pour l’autre, l’amour de leur vie. Bien des années plus tard, au moment de mourir, Celeste écrit une lettre à Pietro, lui révélant l’existence de leur fils, Luca, qui vit à Milan. Avec un regard affûté, Marco Missiroli raconte un amour filial, une histoire douce et violente à la fois.
Denis Montebello
Vivant à La Rochelle, Denis Montebello est l’auteur de récits et de romans (Fouaces et autres viandes célestes, Couteau suisse...). Dans son dernier texte Tous les deux comme trois frères, paru aux éditions Le Temps qu’il fait,  il nous fait part de ses origines italiennes et de son lien étroit qu’il a entretenu avec son grand-père. En une mosaïque de chroniques tour à tour graves ou légères, il fait le récit de son enfance de petit-fils d’immigré italien dans les Vosges. De l’exil imposé à ses aïeux par la misère, il lui reste un héritage profond, fait d’erreurs de langage et d’habitudes alimentaires. De quoi composer, en somme, une identité.
Hubert Monteilhet
Né à Paris en 1928, diplômé d'histoire en Sorbonne, Hubert Monteilhet enseigne une dizaine d'années dans des lycées de Tunis. Devenu écrivain, il vit aujourd'hui à Dax. Il s'est fait connaître comme auteur de roman policier avant de se lancer également dans le roman historique. Il a également écrit de la science-fiction. Il reçoit, en 2009, le Prix Arsène Lupin du meilleur roman policier pour Choc en retour.
Il a tenu longtemps la chronique gastronomique du journal Sud-Ouest. Lui-même pratique l'art culinaire avec beaucoup de savoir-faire.
Rosa Montero
Née à Madrid, Rosa Montero travaille depuis de nombreuses années au journal El Pais, dont elle a dirigé le supplément hebdomadaire avant d’y tenir une chronique. Respectée en Espagne, elle a remporté différents prix littéraires et publié de nombreux romans, essais et biographies. Ses livres, en particulier La Folle du logis, sont des best-sellers. Son dernier roman Belle et sombre évoque l’enfance et met en scène une fillette, brusquement tirée de l’orphelinat, qui se retrouve dans un quartier populaire agité, au sein d’une famille de saltimbanques.
Prix des lecteurs 2011 : Instructions pour sauver le monde - éd.Métailié - Traduit de l'espagnol par Myriam Chirousse.
Flavio Morganti
Après avoir travaillé dans plusieurs grands restaurants en Italie, en Suisse, le Chef Flavio Morganti s’est installé en Espagne, en Galice, où il a créé le restaurant Galileo, une référence de la gastronomie galicienne, symbole de l’innovation au service du produit. Il est le président et le cofondateur de Energcocina, association qui oeuvre à la qualité du produit, de la production au consommateur.
Emma Morin
Formée au violon et à la danse, Emma Morin commence à travailler au théâtre avec Madeleine Marion, Dominique Frot ou encore Christian Rist. Elle s’intéresse à la question de l’oralité, aux écritures non théâtrales. Pour France Culture, elle enregistre des ateliers de création radiophonique. Elle réalise pour l’artiste Julien Bismuth des performances tant corporelles que sonores, et elle adapte Listen to me de Gertrude Stein qui sera présenté à L’Avant-Scène Cognac.
Christophe Mory
Christophe Mory est un écrivain français né à Paris le 15 avril 1962. Il a été responsable de la communication à la Bibliothèque Nationale de France, producteur à Radio France, et Il a collaboré au Monde de la musique et participé au Dictionnaire des mythes contemporains et au Dictionnaire des mythes féminins (Le Rocher). Auteurs de romans, d'essais et de théâtre, il a été décoré en 2003 chevalier des Arts et des Lettres.
Jean-Pierre Mourey
Jean-Pierre Mourey est un dessinateur français né en 1970. Il a étudié les arts plastiques et l’Histoire de l’art puis la bande dessinée à l’École Supérieure de l’Image d’Angoulême. Il a réalisé une adaptation de L’Invention de Morel, roman de l’écrivain argentin Adolfo Bioy Casares (traité en bichromie, la transition de couleurs permet de visualiser l'écoulement du temps de jour en jour), et travaille à un nouveau projet d’adaptation littéraire en bande dessinée : celle du Cavalier suédois, roman de l’écrivain d’expression allemande Leo Perutz.
Harry Mulisch
Harry Mulisch est né en 1927 aux Pays-Bas. Depuis la parution de son premier roman en 1952 (Archibald Strohalm), il a écrit une œuvre importante composée de romans, récits, essais, ouvrages poétiques et philosophiques. La question des origines du mal traverse toute son œuvre. Il est lauréat des plus hautes distinctions littéraires néerlandaises.
Prix Jean Monnet de Littérature européenne 1999 : La découverte du ciel - éd. Gallimard - Traduit du néerlandais par Isabelle Rosselin.
Herta Müller
Originaire du Banat, Herta Müller a grandi en Roumanie jusqu'à l'âge de 34 ans. De langue maternelle allemande, elle a suivi des études de langues et de littérature allemande. Cible privilégiée de la dictature par sa langue maternelle, farouche opposante au régime, elle a été régulièrement malmenée. Une thématique qu'elle traite dans presque tous ses livres, à l'exception d'un seul où elle parle de son arrivée à l'Ouest - elle vit aujourd'hui à Berlin. Elle est la douzième femme lauréate du prix Nobel de littérature en 2009.
Gustav Murin
Éditeur, romancier, essayiste, journaliste prolifique pour la presse slovaque et internationale, Gustav Murin est un infatigable voyageur doublé d'un observateur pince-sans-rire. Agréable à lire et placé sous le signe de l'humour, le recueil de récits de voyage Le monde est petit promène le lecteur en divers pays au fil d'anecdotes amusantes et enlevées.
Besnik Mustafaj
Né en 1958 en Albanie, Besnik Mustafaj est l'auteur d'une œuvre littéraire importante en son pays qui comprend romans, essais et recueils de poésie. Il est aussi l’auteur d’essais et de livres pour enfants. Partagé entre littérature et politique, il a été Ambassadeur d'Albanie en France et auprès de l'Unesco (1992-1997), et Ministre des Affaires étrangères de 2005 à juin 2007.
Il a séjourné à Cognac en résidence d'écrivain de novembre 2000 à février 2001.
Bessa Myftiu
Fille de l'écrivain albanais dissident Mehmet Myftiu, Bessa Myftiu a émigré au début des années 1990 à Genève, où elle enseigne les sciences de l'éducation à l'université. Elle a choisi le français pour s'exprimer dans des essais, des poèmes, des romans, des scenarii de film. Elle a participé au recueil de nouvelles L'Ombre du Mur (Syrtes), qui rend hommage au 20ème anniversaire de la chute du mur de Berlin.